TOURAINE FLOORBALL CLUB : site officiel du club de hockey de TOURS - clubeo

Frustrant...

23 mars 2015 - 23:33

Frustrant, telle est la manière que pourrait résumer le weekend des Impacts à Montbazon.

Le Samedi contre Lapeyrouse-Fossat (une équipe qui avait sévèrement battu les Impacts à l'aller 6-3). Le début de match est spectaculaire pour les Impacts, ils provoquent des actions d'éclat qui font briller le gardien Occitan. Mais doucement, l'intensité du début de rencontre tombe et on assiste a un vrai combat physique. La domination est Tourangelle mais dominer n'est pas gagner et un tir de pénalité sifflé contre les Impacts parce qu'un défenseur avait son pied dans la zone du gardien remet toulousain transforme le penalty et les leaders de la poule prennent l'avantage. Dès lors, le match s'intensifie, les chocs sont plus durs. Les Impacts semblent assommés. Mais finalement ils égalisent grâce a Olivier Boizat en provoquant une erreur du gardien Haut-Garonnais. Le match est relancé. Le jeu est plus dur, les chocs nombreux, on sent que la rencontre peut basculer d'un instant à l'autre. mais aucune défense ne pliera et le match se termine sur un match nul (1-1).

Les Impacts quittent le terrain avec le sentiment d'être passé a côté de mieux.

Le dimanche, se présente un match, qui sur le papier ne fais aucun doute sur le résultat final. En effet Bordeaux se présente face aux Impacts. Une équipe qui avait pris l'eau lors de la première rencontre entre les deux équipes (6-0). Mais un match ne se joue pas sur le papier mais sur le terrain.

Les Impacts dominent des Bordelais avec la manière, les quelques attaques bordelaises sont stoppés par Guillaume Gaudron. L'offensive Tourangelle est flamboyante avec 3 buts marqués, la défense est solide, un seul but encaissé (but contre son camp de David Chartier). Après deux périodes de jeu, les Tourangeaux peuvent être satisfaits par leur jeu. A ce moment, Ludovic Dulac, coach des Impacts, décide de donner du temps de jeu a son gardien remplaçant: Philippe Labat. Dès la reprise en troisième période, les Lynx de Bordeaux sont transfigurés, ils prennent à la gorge les Impacts, Ils se jettent comme des morts de faim sur chaque balle. Si bien qu'ils réduisent le score quelques minutes après le début de la troisième période. Un but encaissé par les Impacts où le gardien n'est pas exempt de tout reproche.

Les Bordelais reprennent leur travail de sape, et dans un premier temps, égalisent puis prennent l'avantage au tableau d'affichage (4-3). Le match bascule. Les Tourangeaux n'y sont plus. La panique se fait plus grande, les quelques offensives Tourangelles sont infructueuses. On ne compte plus les passes ratés, les tirs bloqués et les arrêts du gardien Bordelais en état de grâce. Pire encore les Bordelais ont par deux fois, l'occasion d'enterrer les Tourangeaux mais deux arrêts du gardien des Impacts privent les Lynx de faire le break. Quelques instants plus tard, Renaud Guillard décoche une frappe tendue depuis la ligne médiane et trompe le gardien Girondin. (4-4) Un but salvateur pour des Impacts en proie au doute. Le coach Dulac fait sortir son gardien pour tenter le tout pour le tout, mais ça ne fonctionne pas, la sirène finale retentit et les deux équipes n'arriveront pas a se départager. Encore un match nul pour les Impacts qui terminent là leur weekend frustrant.

 

Commentaires